Et nous voici au Ganxi

Province du Ganxi

 

Je vous ai promis des explications sur notre secret pour rallonger notre voyage ! Voici notre méthode.

Pour rappel, nous sommes actuellement au Vietnam, et je vais vous ramener par un saut temporel il y a un mois et demi d’aujourd’hui.

Dans cette histoire, nous nous trouvons à Shangri La, autour d’une bière (ou plusieurs) en train de nous questionner sur la suite du voyage… Pénisule du Sud Est ou direct vers l’Inde ? Notre couple français, Eric et Véronique nous aiderons dans notre choix de partir à la découverte de nos anciennes colonies. De plus, leur faisant part de notre inquiétude sur notre budget ceux ci nous répondent : « Pourquoi vous ne faites pas du work away ou du help X ? »

 

Et nous voici arrivant dans le Ganxi par train (ce coup ci couchette à 3 niveaux et plutôt confortable). Dans notre tête, une seule idée nous trotte : « que vont ils attendre de nous ». Traduisez par : quel job allons nous faire en échange de logement et de nourriture ? Car ici réside le principe du Work Away ou du Help X (deux sites de mises en relation entre volontaires et hôtes). Nous avons trouvé un hôte dans la ville de Yangshuo dans le Ganxi. Cette ville est sur notre itinéraire et Coline, une fois mise au parfum de ces systèmes, s’est empressée de rechercher un endroit convenable. Notre lieu Sudder Street Hotel. Encore une fois les transports n’auront pas été d’une simplicité enfantine… Train, bus, tuc tuc… et voici notre salut. Dong Dong et sa femme sont là, sur le pont, pour nous accueillir chaleureusement. La chaleur, l’humidité et les sacs à dos nous font suer comme jamais ! Qu’importe, nous y sommes.
20150906_152631_Pano

 

 

Sudder Street Hotel in Yangshuo

 

La ville de Yangshuo, près de Guilin, est connue pour être le repère de tous les amoureux de la nature. Ici, plusieurs montagnes sortent de terre pour se retrouver parées d’un manteau de verdure. La ville tente de trouver une place entre ces pics rocheux et la rivière qui serpente entre eux. La vie semble douce dans cet endroit que l’on pourrait qualifier de paradisiaque. Je ne le dirai jamais assez, Coline a eu le nez fin pour trouver ce lieu.

 

A notre arrivée dans l’auberge, qui se trouve un peu excentrée de la ville (dont même les taxis ne connaissent pas l’adresse ni le nom), nous figurons parmi les quelques voyageurs aventuriers (au total 6), dont un couple de français. En tant que volontaire, nous sommes sous le coup d’un régime strict : on ne paie pas la nuit, on mange le repas de midi et du soir avec les autres volontaires (gratuit) et on prend deux jours de repos pour commencer parce que le voyage à été long depuis Kunming ! Et je n’exagère pas. En contre partie, nous intégrons un système d’équipe avec un jour nous devons faire la cuisine pour les autres volontaires (midi et soir), un autre jour nous faisons une sortie avec les clients afin qu’ils découvrent la ville et ses alentours. Bref, nous sommes super bien tombés.

 

china debut vietnam coline 351

De Gauche à droite de haut en bas :
Christophe, Antoine, Marion, Akio, Pauline, Coline, Johanna, Mathieu

 

Akio et Pauline

Lorsque nous arrivons dans l’auberge, ce couple y est déjà présent. Tout se passe comme si nous nous connaissions depuis toujours. Nos amis travaillent en Suisse, à Genève. Une fois les blagues passées en revue, nous découvrons moultes atomes crochus, notamment l’escalade… c’est une histoire ci dessous. Voyageurs au long cours, ils attendent leur nouvelle carte bancaire suite à une histoire de piratage ! Ici se trouve le nœud de leur histoire.

 

Christophe et Johanna

Troisième couple de français à débarquer dans cette merveilleuse auberge. Akyo et Pauline les auront découverts dans le restaurant fétiche de Johanna « Le meilleur indien de la Chine ». Après une (ou plusieurs) nuits passées dans une auberge médiocre dans le centre de la ville et le réveil par des marteaux piqueurs, nos compagnons sont venus s’isoler dans le calme. Leur plan de voyage : Ganxi, Yunnan et Sichuan. En gros notre chemin mais inversé.

 

Antoine et Marion

Plusieurs jours se passeront avant leur arrivée. Johanna connaissant la sœur de Marion, celle ci donnera l’adresse de notre fameuse auberge. Voyageurs à vélo, Antoine est parti depuis la France sur sont vélo couché voilà un an et demi. Son premier stop fût chez la sœur de Marion. Marion a ensuite rejoint Antoine au Japon. Et c’est depuis qu’ils circulent de pairs.

 

LIEN PHOTOS TV MONTAIN

LIEN PHOTOS 20 YUANS VIEW

 

Une fois les présentations faites, vous apprendrez, chers lecteurs, que nous sommes tenus au secret de quelques méfaits survenus lors de notre séjour à Yangshuo. Cependant quelques uns peuvent être dévoilés.

 

La découverte des lieux mythiques tel que la TV Montains surplombant la ville et son fameux magasin au pied, dans lequel nous trouverons l’alcool de riz. (NB : De 30° à 60° pour ½ litre à 10 yuans soit 1,3€). A deux pas de ce lieu, nous trouvons le marché local, avec à disposition, mort ou vivant, des chiens, des chats et des rats… l’idée de devenir végétarien se fait fort ressentir à la vue des chats dans la cage et du chien mort sorti du bidon d’eau bouillante pour faciliter l’épilation. La cuisson demeure plutôt surprenante : au chalumeau ! Tel sera le sort du rat devant nous.

 

Bref, notre lieu nous réserve chaque jour des surprises. Ainsi, faisant un tour organisé par notre ami volontaire Mao Mao, nous découvrons la LI RIVER et la fameuse vue présente sur le billet de 20 yuans

schina debut vietnam coline 240

Devant le passage incessant des touristes chinois qui, assis sur les bamboo boat (en plastique), nous prennent en photos, nous savourons le cadre de cette rivière plus importante que la Loire. La Li River n’est pas la seule. Nous prendrons plusieurs fois des vélos mis à disposition pour rejoindre la Yulong River, bordée de champs de riz. Cette atmosphère nous rend buccolique et les soirées animées autour d’un Uno « amélioré » avec un punch local nous fait nous sentir à la maison. Les discussions vont bon train, allant de la nourriture française qui demeure notre sujet de discussion privilégié à la construction des châteaux forts et de ses créneaux (NDLR : cela fut le sujet de rassemblement à mon encontre). Christophe ayant apporté une guitare avec lui, nous nous retrouvons à pousser la chansonnette. La variété musicale est à son paroxisme, depuis la chanson française, en passant par un rock anglais puis une chanson paillarde… Nos amis chinois seront ravis ! Encore une fois, qu’importe le flacon, tant qu’il y a l’ivresse.

 

Le job de volontaire

 

Bon, ce n’est pas le tout, nous devons tout de même travailler quelque peu. Une de nos deux missions : faire la cuisine. Easy ? Pas tant que cela. La première étape est de déterminer ce que nous mangerons. A savoir qu’il n’y a pas de four, uniquement des poëles, dont une seule à fond plat. La cuisson pour les chinois est principalement réalisée en friture, que ce soit les légumes ou les os avec la viande… Une fois le plat décidé, nous devons trouver les ingrédients dans les marchés ou la plupart des produits nous sont inconnus ! Enfin, le budget. Nous avons 5 yuans (0,8€) par personne par repas. Nous nous cassons vraiment la tête, mais ca vaut le coup. D’autant plus que nos amis nous donne un petit coup de main et nous aident à choisir les plats qu’eux aussi pourront déguster. Au global un petit air de France sera arrivé jusqu’ici. Une purée maison, poisson à la mangue, ratatouille, purée de carotte, tortilla et nous avons également eu l’occasion de faire un barbecue !

 

En ce qui concerne notre deuxième job, il s’agit d’organiser des tours pour les autres touristes. Le choix est rude, car il y a vraiment beaucoup de choses à faire et à voir. Ainsi, lorsque nous planifions les sorties, nous demandions à nos amis où souhaitaient ils aller ou voir. C’est ainsi que nous découvrons la région en même temps que les autres touristes. Découverte de la secret beach qui borde la Li River, tour en vélo dans les rizières. Le top du top sera la sortie escalade que nous organisames avec Akyo (qui ne faisait pas de job volontaire mais qui adore l’escalade).

LIEN PHOTO ESCALADE 1

LIEN PHOTO ESCALADE 2

Nous renouvellerons l’expérience le lendemain en compagnie de nos amigos. Quel délice que cette nature. L’ultime détail sera de se prélasser dans la piscine de l’auberge en observant les montagnes environnantes.

 

20150915_153632_HDR
Je grimpe Akio assure

 

Toutes les bonnes choses ont une fin. Ainsi, notre opération « Save Money » à fonctionner à merveilles et mieux encore. C’est avec 6 nouveaux amis et d’innombrables souvenirs, un staff que nous qualifions d’exceptionnel, des découvertes gustatives et linguistiques, des tonnes de photos, une blessure au mollet, la liste incomplète des 7 nains et des pâtes (anecdotes à raconter au retour).

 

A la suite, Akio et Pauline ont dû partir vers Hong Kong récupérer leur carte bancaire après 10 jours d’attente, Christophe et Johanna ont annulé leur périple dans le Yunnan par manque de temps (à cause de 15 jours à Yangshuo), Antoine et Marion repartent à vélo vers le sud de la Chine. Nous nous retrouvons seul dans l’auberge, abandonné de tous. Le jour de notre départ, toute l’équipe de Sudder Street est sur le pont, une chanson nous est donnée. Satané moment où une petite larme pointe au creux de l’oeil.

 

20150920_083925

 

 

Guilin – Rice Terrace Dragon’s Bones → Lien vers Photos

 

Et notre cavalcade continue. Direction le nord du Ganxi à Guilin et plus particulièrement dans la petite ville Ping’An. Nous retrouverons nos amis Christophe et Johanna qui font halte également dans une auberge avec vu sur les terrasses de riz.

Ici, nous sommes quelques peu dans le rush. Plus beaucoup de temps afin l’expiration de notre visa.

Nous vous laissons apprécier les photos peut être un peu trop nombreuses, mais le paysage en valait vraiment le coup.

 

20150921_132315_Pano

 

 

Dernière étape avant de quitter la Chine : Nanning

 

Nanning, vous n’en avez probablement jamais entendu parler, nous non plus avant notre arrivée. Petit détail, 7M d’habitants ! Pour trouver un refuge dans cette jungle nous faisons appel à notre ami booking.com qui nous trouvera une chambre avec vue sur la rivière pour moins de 10€ à 2… De là nous profitons des bien fait des grandes villes : Mc do et compagnie. Non je rigole, juste la frénésie d’une ville qui semble ne jamais dormir. Nous en sommes en plein cœur et à toute heure du jour et de la nuit nous pouvons trouver ce que nous désirons. Coline saura très bien en tirer parti. Nous trouverons un brin de fromage dans le wall mart du coin. Cette ville transit sera notre ultime étape pour rejoindre la frontière.

 

Après deux mois en Chine, nous semblons changés. La Chine possède des aspects que nous ne soupçonnions pas. Un brin nostalgique après tous ces moments passés à galérer devant les menus des restaurants et autres stress au moment de prendre un bus ou un train, mais également l’émotion devant tant de splendeur de la nature, des batiments ou des chinois.

 

Au poste frontière, nous sommes les seuls étrangers. Nous avons choisi l’option « bord de mer » à Dongxing pour accéder au Vietnam. Coline montre et démontre son stress légendaire. Chaque garde nous demandera notre passport, et nous furent même dirigé vers « un petit bureau sur le côté » pour avoir… notre numéro de téléphone ! Des surprises jusqu’au bout.

 

 

Tchao China, hello Vietnam –> Vidéo frontière à pied

 

M

 

Publié dans : 05 - China |le 7 octobre, 2015 |12 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

12 Commentaires Commenter.

  1. le 7 octobre 2015 à 15 h 23 min famille Teysseyre écrit:

    Coucou et merci pour ces photos époustouflantes!! Que de beaux paysages, le sud de la Chine semble vraiment merveilleux.
    Bonne route au vietnam
    Bises de nous 5

    Répondre

  2. le 7 octobre 2015 à 15 h 24 min Ion ion écrit:

    c’est vraiment magnifaïque!!!
    top de vous lire, ces nouvelles sont plus sympas que le mail de ce matin (haha)
    zoobi

    Répondre

    • le 8 octobre 2015 à 1 h 44 min Nous écrit:

      Pas a dire. Je prefere ecrire le blog…!

      Répondre

      • le 9 octobre 2015 à 10 h 31 min Ion ion écrit:

        Sans blague ^^
        pourtant la taxe d’habitation c’est un sujet intéressant. Tu pourrais en faire un article de blog si tu préfères :)

        Répondre

  3. le 9 octobre 2015 à 7 h 43 min Pauline et Akio écrit:

    Parlons d’escalade justement, il paraît selon les informations d’un couple que nous venons de rencontrer qu’il y a un site parfait à Vang Vieng (de 15 à 100m, vue sur les rizières…). Les prix sont d’un vingtaine d’€uros avec guide inclu.
    Je pense qu’il faut qu’on arrive à se retrouver dans se coin là, c’est anciennement un site où il était facile de boire et se droguer de façon indécente mais ça, c’était avant.
    Pour finir, réservez-vous du temps pour la Birmanie, c’est vraiment cool.
    Bises.

    Répondre

    • le 16 octobre 2015 à 7 h 25 min Nous écrit:

      Nous serons sur luang prabang actuellement et c’est la vie ! Nous avons un petit coin de francitude avec nos croissants et pain au chocolat… Nous allons surement rester ici plusieurs jours (jusqu’a vous attendre ? )

      Répondre

  4. le 9 octobre 2015 à 17 h 04 min Thomas écrit:

    Va vraiment falloir une carte, on s’y perd!
    Bises

    Répondre

    • le 16 octobre 2015 à 7 h 20 min Nous écrit:

      Heee thomas, la carte est en haut a droite du blog… Je sais que l’on perd la vue avec l’age !

      Répondre

  5. le 9 octobre 2015 à 17 h 07 min Thomas écrit:

    Et le truc des terrasses du riz, en fait, c’est la Beauce de la Chine… J’ai beau être chauvin, c’est plus joli là-bas!

    Répondre

  6. le 10 octobre 2015 à 10 h 04 min /z@ écrit:

    Merci pour ce beau récit. J’aime tjs autant vous lire.
    Profitez de ces moments uniques ds une vie. Bisous

    Répondre

  7. le 19 octobre 2015 à 11 h 55 min Elo écrit:

    Votre aventure est énorme!!! J’aurais aimé vous accompagné! Prenez soin de vous et profites-en à fond! Biz

    Répondre

  8. le 22 octobre 2015 à 12 h 46 min Afoum et Patoche écrit:

    Coucou les voyageurs !
    Ben nous, on attend avec impatience la suite de votre périple (Vietnam Laos)
    et trop drôle : on nous a offert un livre sur la région des rizières que vous avez parcourus en chine (le nom du petit village est même sur la carte du lieu que vous aviez pris en photo ) magnifique !!
    bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

VERDUN-STRASBOURG-BRUXELLES |
Ein Reise in ein deutschspr... |
Skilaplagne2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tripintheusa
| ROAD TRIP IN AUSTRALIA
| Japon tour