Nous avons découvert le paradis… La Thailande

Après toutes ces péripéties, nous sommes arrivés dans une contrée où il n’est pas difficile de trouver ce que l’on souhaite. La Thailande, c’est le paradis pour les vacanciers, mais cela peut vite être l’enfer pour le voyageur ! En effet, nous trouvons de tout à profusion, ce qui nous fait nous sentir rapidement « comme à la maison », 30°C en plus ! Mais cela à son coût et la vie du touriste n’est pas celui du voyageur, qui cherchera les bons plans parmi plétore de restaurant et de guest house. De plus, les plongées, location de scooter, et autres randonnées dans la jungle peuvent finir de torpiller ce « petit budget » de 40€ par jour pour deux… En somme, Thailande rime avec tentation !

 

KO CHANG

Photo île de Ko Chang –> Lien 1

Photo île de Ko Chang –> Lien 2

 

DSC02904 Vue sur la baie du côté rando…

 

Nous commençons notre découverte de ce pays par l’est du golf de Thailande sur l’ile de Ko Chang. Et nous n’y parvenons pas sans mal… Ce sera après un mini bus (prévu pour 10 mais dans lequel nous serons 20 personnes), un tuk tuk, un passage de frontière à pied (sans encombre), un nouveau mini bus, un tuk tuk, un bateau et un dernier tuk tuk, que nous arriverons à 22h sur le lieu dit. Dans le petit village de Ban Bao dans le sud de l’ile, notre paradis nous attend. Ce ne sera qu’au petit matin que nous découvrirons ce lieu. Devant notre bungalow, nous avons une mangrove qui se rempli et se vide au rythme des marées. A 200m, se trouve la plage de sable fin munie d’une multitude de bars et de restaurants proposant de la nourriture occidentale ! Nous n’y résisterons pas très longtemps, après tous les riz et pâtes frit que nous avons mangés.

 

Lorsque l’on sait que le rythme de vie sur une ile est déjà au ralenti, nous pouvons vous confirmer que sur une ile thailandaise, c’est à grande peine si l’on bouge. Passé midi, le soleil nous assomme de ces rayons, et même dans l’eau, la fraicheur se fait désirée. Une petite brise à l’ombre ainsi qu’un cocktail de fruit (Ananas ou mangue) nous permettent de tenir le coup. Ici, à 18h, c’est la nuit et la soirée qui débute. Musique de soirée à l’européenne nous rappelle que cette ile vie principalement du tourisme, mais cela ne nous empêche pas de nous éclater.

 

Les jours s’enchainent rapidement et nous profitons des joyaux de l’ile. Ainsi, un masque et un tuba achetés, nous fonçons dans une crique pour admirer la faune et la flore sous marine. Nous louons un scooter (et évitons le tatouage Thailandais) et inspectons chaque recoin de notre trésor. Pas d’inquiétude, l’eau est turquoise tout autour ! Cette balade se finira pas un couché de soleil sur White Sand Beach, qui nous procura un spectacle de préparation en vue de la full moon.

 

Au sud de l’île, nous ne sommes pas en reste et les journées passent trop vite. Une partie de tarot improvisée, plusieurs cocktails sirotées, des séries de bouquins enfilées… Déjà 6 jours que nous sommes là et nous devons partir si nous voulons avoir un peu de temps dans d’autres endroits. Notre destination suivante est choisie : Chiang Mai.

 

 

Sur la route et sur les rails

Lien photo sur la route

 

Que chacun en prenne bonne note. Lorsque nous avons décidé de venir en Thailande, c’était pour les plages de sable blanc, une eau chaude et une ambiance caliente… Très bonne idée pour la fin de la 1ère partie du voyage. Ainsi, lorsque nous discutons avec plusieurs personnes dont un irlandais nommé Andy (qui a eu mal comme nous à la coupe du monde de rugby), qui nous dit : «  You have to go to Chiang Mai, it is the best place of Thailande ! ». Celui ci vivant là bas, nous vante tous les mérites de la ville, ce qui nous fit craquer… et à raison.

 

Avant d’y parvenir cependant, encore une nouvelle aventure… les transports. Ce coup ci, nous nous disons « on part tôt », comme cela nous ne serons pas prit au dépourvu quand la nuit sera venue ! Mais rien n’y fait ce sera quand même une expédition. Décollage 7h du matin, Tuk Tuk, Bateau, Tuk Tuk et Bus. Nous voilà arrivé à Bangkok à 20h et même pas la moitié du trajet pour Chiang Mai. Ici pas de doute nous sommes dans une ville. Les buildings, que nous retrouvons, nous rappellent la « Vrai Vie », les embouteillages, les centres commerciaux, les métros et trains aériens de la ville, sans oublier la nouveauté jamais observée, l’autoroute pont (une autoroute au dessus d’une autoroute)… Le choc est brutal et nous décidons de partir imédiatement pour le nord… Le train suivant pour Chiang Mai est à 22h. Ainsi fut nortre escale sur Bangkok, 2h. Le plus dur n’est pourtant pas passé. N’ayant plus de place en wagon lit, nous nous retrouvons, une fois de plus, dans le wagon 3ème classe.

 

20151127_222033

Coline Fanfaronne avant une nuit de bonheur

 

Temps annoncé, 12H30 de trajet. Avec un peu de chance le train aura un peu d’avance, qui sait, on peut toujours rêver. Outre le temps, sur lequel nous pouvons passer des heures à parlementer, nous inventons des positions artistiques pour trouver un semblant de confort afin de trouver le sommeil. Bref, c’est avec peu de repos que nous trouverons notre salut le lendemain midi. Le temps de trouver une auberge et voilà 31h passées dans le déplacement. Pas mécontent d’arriver et de trouver… la suite dans le prochain article.

 

M

Publié dans : 09 - Thailande |le 2 décembre, 2015 |8 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

8 Commentaires Commenter.

  1. le 2 décembre 2015 à 16 h 36 min Thomas écrit:

    J’ai trop kiffé le train en Thaïlande! Mais j’avais une couchette… et il y avait un wagon restaurant et un vendeur ambulant de bibine.

    Répondre

  2. le 2 décembre 2015 à 21 h 51 min Lau écrit:

    Aaaaahhhhhhhh la tête de Colin dans le train!! Genre « souris gamine tu souriras moins cette nuit »!!! Votre récit est de toute beauté!!

    Répondre

  3. le 5 décembre 2015 à 14 h 17 min Anonyme écrit:

    C’est vraiment magnifique… Gros bisous les vagabonds

    Répondre

  4. le 5 décembre 2015 à 14 h 18 min Anonyme écrit:

    Merde c’est Élise au fait la commentatrice masquée

    Répondre

  5. le 5 décembre 2015 à 23 h 50 min nono écrit:

    Impressionnantes vos photos.

    cela donne envie !

    Gros bisous à vous deux

    Répondre

  6. le 8 décembre 2015 à 21 h 44 min famille Teysseyre écrit:

    Whaouuu,

    Cela fait du bien de voir les cocotiers, l’eau turquoise, le soleil….
    Profitez-en un maximum, mais pour vous éviter un retour en France trop douloureux, souvenez-vous qu’ici, c’est l’hiver qui s’annonce!

    A bientôt
    Céline et toute la bande…..

    Répondre

  7. le 12 décembre 2015 à 10 h 21 min José et véro écrit:

    Hello les jeunes !
    Nous voyons que votre périple continu ! Chiang Mai est très sympa la région aussi. Mae Hong Song, une petite ville plus a l’est presque a la frontière birmane est très jolie aussi mais nous savons que votre temps vous est compté. On s’est loupé ou pas vu a la full moon sur ko chang mais c’était pas terrible par rapport à ce qu’il se fait à ko phan ngan !! Bonne continuation sur les routes, faites attention à vous. Ici le rythme du boulot a repris

    Répondre

  8. le 14 décembre 2015 à 18 h 43 min seb écrit:

    Salut, vous continuez à nous faire rêver avec vos photos !! il parait tout de même que pour cette fin d’année, vous revenez sur le territoire français !!
    bises de nous 4

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

VERDUN-STRASBOURG-BRUXELLES |
Ein Reise in ein deutschspr... |
Skilaplagne2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tripintheusa
| ROAD TRIP IN AUSTRALIA
| Japon tour